Aller au contenu

Accueil

L'Arbre de Vie est un ambitieux projet collectif. Ce projet hors norme a pour but de bâtir un monde de paix durable. Pour atteindre cet objectif, l'Arbre de Vie propose un chemin d'évolution à la fois personnel et collectif pour développer des valeurs humanistes, démocratiques, écologiques et pragmatiques répondant aux grandes préoccupations de ce début de vingt et unième siècle. Cet ambitieux projet humain est basé sur une réaffirmation du sacré protégeant à la fois la vie humaine et la biosphère. Le sacré peut se définir simplement comme étant le sommet de notre échelle de valeur. Avec cette logique du sacré ce projet se réapproprie les mots « Déesse» et « Dieu » et fait la promotion de Déesse-Dieu Arbre de Vie. Il ne s'agit pas d'imposer une « vérité » nouvelle mais d'affirmer des convictions, stimuler la réflexion et d'élargir notre champ de conscience et notre liberté. Les mots Déesse et Dieu sont indispensables pour nous libérer entièrement de la domination patriarcale et de son "dieu père tout puissant". Déesse-Dieu Arbre de Vie ne s'impose à personne. Elle fait appel à la clairvoyance et au libre arbitre de chacun. Dieu est et a toujours été qu'une information. Dieu est une croyance collective symbole de pouvoir et d'autorité. Déesse-Dieu Arbre de Vie propose une grande révolution conceptuelle mais aussi des images symboliques pour nourrir notre esprit de pensées positives. Déesse-Dieu Arbre de Vie porte en lui une logique d'unité et de coopération. Parce que notre esprit se nourrit de symboles, Déesse-Dieu Arbre de Vie offre une puissante et nécessaire rupture symbolique avec le monde patriarcal chrétien. Déesse-Dieu Arbre de Vie est un étendard qui unit tous celles et ceux qui croient en lui. Elle crée du lien, relie entre eux tous les êtres humains aspirant à vivre en paix. Elle est une religion au sens noble du terme, ce qui nous relie les uns aux autres et fait société. Bien sûre, Déesse-Dieu Arbre de Vie n'est qu'au début de son histoire. Elle est appelée à se faire connaître, à grandir et en même temps, à être façonnée et polie pour exprimer l'essence des aspirations humaines et être un chemin d'évolution accessible au plus grand nombre.

Grammaticalement, Déesse-Dieu Arbre de Vie est de genre neutre. Comme la langue française ne connaît pas le genre neutre contrairement à l'allemand par exemple, j'utilise les deux termes Déesse et Dieu en même temps. Vu que nous sommes encore dans une époque marquée par la prédominance sociale mais aussi linguistique du patriarcat, par souci d'équilibre, quand Déesse-Dieu Arbre de Vie est associée à un adjectif ou un pronom, ils sont accordés au féminin. Quand par souci de concision, Déesse-Dieu Arbre de Vie est remplacé par l'expression Arbre de Vie seul, il est logiquement accordé au masculin. Au passage, il est intéressant de voir comment notre langue structure notre pensée. L'absence du genre neutre dans la langue française rend difficile l'expression d'un concept de genre neutre. Et donc le développement d'une pensée asexuée.

Pour celles et ceux qui croient en elle, Déesse-Dieu Arbre de Vie s'écrit toujours avec une majuscule pour en marquer la dimension sacrée. Bien sure, vous êtes libre de l'écrire avec des minuscules si vous ne croyez pas en l'Arbre de Vie.

À priori, l'aura, la force évocatrice de Déesse-Dieu Arbre de Vie est faible aujourd'hui car c'est un concept nouveau et pour le moins inattendu. Il n'a pas, toujours à priori, l'aura des grandes religions, des grandes sagesses orientales ou des auteurs renommés. Pourtant, celles et ceux qui prennent le temps de comprendre la logique profonde, la théologie de Déesse-Dieu Arbre de Vie, peuvent être touchés par sa solide cohérence, son ancrage dans le réel et le grand espoir qu'elle porte en elle.  L'Arbre de Vie est porteur d'idées simples mais fondamentales qui touchent et peut être bouleversent notre identité profonde. Il faudra sans doute plusieurs générations de croyants en l'Arbre de Vie pour en explorer le sens, se nourrir de la vision nouvelle qu'il porte en elle et nous libérer de la logique de pensée judéo-chrétienne dont nous avons hérité de notre déjà longue histoire religieuse mais qui est loin d'être terminée.

Il existe des inconvénients évidents à se réapproprier le mot « Dieu ». Mais il existe aussi plusieurs avantages. Déesse-Dieu Arbre de Vie offre une liberté et un champ de réflexion nouveaux. Dieu est et n'a jamais été qu'une croyance humaine. Déesse-Dieu peut être vu comme la projection dans l'imaginaire et la culture humaine de l'individu dominant (individu alpha) d'un groupe de mammifères sociaux dont l'être humain fait partie. Dieu, cette croyance alpha nous guide et structure notre pensée individuellement et collectivement à partir d'un archétype simple.

Par le passé, le mot « Dieu » était associé à des mythes surnaturels. Cette réalité historique est liée à l'ignorance qui a longtemps prévalu jusqu'à une époque récente. Les religions monothéistes et en particulier le christianisme sont une réponse religieuse à la révolution néolithique vieille de 11 000 ans environ. Cette révolution a conduit à l'émergence de sociétés paysannes et guerrières qui ont naturellement évoluées vers une organisation patriarcale aussi bien en Occident qu'en Orient, au Sud comme au Nord. Cet ordre inégalitaire génère beaucoup de conflits, de souffrances humaines auxquels s'ajoutent  depuis la révolution industrielle, une destructions de notre environnement démesurée.

Le moment est venu de sortir définitivement de cette société patriarcale. Beaucoup a déjà été accompli avec la révolution scientifique, l’instauration de la démocratie, l'obtention de la liberté religieuse, la séparation de l'Église et de l'État, l'éducation de masse, le grand combat d'émancipation des femmes et un début de prise de conscience écologique. Mais nous vivons encore dans une société patriarcale où toutes ses avancées ne sont pas abouties et seront même très probablement remises en question durant la grande crise à venir. Pour être efficace, il est nécessaire d'agir à la source symbolique de la pensée patriarcale, c'est à dire au niveau du divin et de faire la promotion d'une alternative à « Dieu le Père Tout Puissant ». Déesse-Dieu Arbre de Vie est une de ces alternatives. En affirmant haut et fort la foi en l'Arbre de Vie, nous avons le pouvoir de consolider les acquis sociaux, d'accélérer la transformation de notre société et d'entrer dans une nouvelle ère de l'histoire humaine.

Voici sept aspects de Déesse-Dieu Arbre de Vie :

.La foi créatrice : Nos ancêtres ont bâti le monde d'aujourd'hui. C'est à nous de bâtir le monde de demain. Cela demande de faire des efforts physiques et intellectuels, de s'engager avec force et de prendre des risques si nécessaire. Pour cela, nous avons besoin d'une force intérieure qui nous motive. Cette force est la foi créatrice, notre profonde conviction à pouvoir agir pour créer un monde meilleur. La source de la Foi est à trouver en un idéal de vie personnel, une idéologie commune, les paroles d'un maître à penser une divinité. La foi créatrice se construit par un long processus de doute. Face à la complexité du monde et en particulier des interrelations humaines qui rendent notre avenir imprévisible, avec la foi nous disons humblement et simplement « je crois » là où d'autres disent « je sais ». Les grands projets humains se réalisent uniquement si nous croyons en eux.

.Le lien de cause à effet : L'arbre symbolise le lien de cause à effet qui nous relie au passé et à l'avenir. La démarche scientifique qui a pour but d'étudier tous les liens de causes à effet fait partie de l'Arbre de Vie. Avec Darwin et sa loi de l'évolution du vivant, nous prenons conscience de notre place sur le grand arbre de la vie, notre nature biologique et notre lien vital à notre environnement. D'un point de vu moral, le lien de cause à effet nous apprends à comprendre et à faire des choix éclairés autrement dit à créer de l'intelligence et du lien là où la pensée manichéenne des religions patriarcales nous conduit à juger et à exclure avec ignorance.

.Nos racines spirituelles : Dans la logique du lien de cause à effet, nous sommes amenés à connaître notre histoire religieuse qui a façonné notre mode de pensée, notre langage, notre organisation sociale et le monde d'aujourd'hui. L'histoire judéo-chrétienne montre un progrès spirituel et social depuis Abraham en passant par Moïse jusqu'à Jésus qui parle « d'amour du prochain ». Mais cette évolution reste prisonnière du carcan patriarcal et le consolide même en un modèle puissant et rigide. Le christianisme est loin d'être l'unique forme de pensée patriarcale dans l'histoire de l'humanité mais elle en est une forme très aboutie et elle a prospéré sur une large part du globe au point d'influencer toute l'humanité. Cette logique de domination sexiste et manichéenne a façonné le monde d'aujourd'hui avec ses inégalités homme-femme, les hiérarchies sociales, l'exploitation sans limite de notre environnement, une morale intrusive dans la vie privée mais aussi la manipulation des esprits avec le matraquage publicitaire au service de la sacro-sainte « croissance ». Le culte illusoire de la croissance économique sans fin est directement liée au message chrétien de toute puissance résumé dans cette parole biblique de domination : « Croissez et multipliez, soumettez la terre ». Symboliquement, la logique patriarcale est définie par un archétype simple de domination du masculin associé aux symboles du Feu et du Ciel sur le féminin associé aux symboles de la Terre et de l'Eau.

En sachant d'où nous venons, nous sommes en mesure de savoir qui nous sommes et de nous bâtir un avenir meilleur en faisant des choix libres et en pleine conscience. Déesse-Dieu Arbre de Vie est un de ces choix possibles.

.L'unité : Déesse-Dieu Arbre de Vie porte en son cœur un symbole d'unité avec une représentation asexuée de l'être humain qui abolit au plan spirituel la différenciation homme-femme mais aussi homme-nature et esprit-corps et plus généralement toute forme de dualité. Avec Dieu Arbre de Vie, chaque être humain, femme ou homme, est appelé à développer toutes ses potentialités physiques, intellectuelles ou affectives pour s'épanouir en harmonie avec son environnement à l'image d'un bel arbre majestueux portant une multitude de fruits. L'unité, la vision unitaire du monde favorise le modèle coopératif sur la logique de domination et son ordre hiérarchique. L'idée est de réaliser « ensemble » au lieu de « contre ». L'unité est définie par un archétype fondamentale unifiant quatre symboles primordiaux que sont la Terre, le Ciel, l'Eau et le Feu. Cette vision symbolique est importante car elle est l'élément structurant de la pensée humaine de façon consciente ou inconsciente.

.La Force Maîtrisée : « Les arbres ne grandissent pas jusqu'au ciel ». Chaque être humain a intérêt agir en respectant des limites. Des limites nous sont imposées par la réalité physique de notre petite planète mais aussi par des valeurs éthiques de respect d'autrui et de notre environnement. Ces limites assurent un équilibre profitable à tous et sont source d'épanouissement humain. La Force Maîtrisée offre une alternative sur le plan spirituelle au désir de toute puissance, d'universalité et d'éternité de la religion chrétienne. À l'opposé, elle offre aussi une alternative aux mouvements pacifistes souvent associés au bouddhisme tibétain qui en rejetant toute idée de force se condamnent à l'impuissance et donc à ne pas être maître de leurs destins, voire à devenir victimes. En cas de conflit, la Force Maîtrisée prépare à agir avec force et maîtrise pour se donner les moyens de la victoire mais elle est avant tout un moyen de prévention des conflits qui résultent souvent de non respect de limites ou de déséquilibres. La Force Maîtrisée offre une alternative au dogme illusoire de la croissance économique sans fin, lui préférant la prospérité et l'épanouissement humain. La Force Maîtrisée est la voie de la sagesse, du juste milieu, pour bâtir un monde de paix durable.

.La Confiance en l'être humain : La confiance est source, d'épanouissement personnel, de relation humaines riches, de prospérité économique et de progrès scientifique et de Paix. La confiance en soi va de paire avec le développement de nos capacités physiques, manuelles, relationnelles, intellectuelles et artistiques. La confiance en autrui se construit jour après jour par l'écoute, la compréhension mais aussi par la lutte contre les abus de ceux qui ne comprennent que les rapports de forces. Elle est le signe d'un développement humain sur les plans émotionnel, affectif et spirituel. La confiance en soi et en son libre arbitre est un acte de libération de toutes les formes de manipulation religieuses, politiques ou économiques. La confiance en l'être humain est la base philosophique et ici théologique à la démocratie.

.Le Bien-être, l'Amour et la Paix : Ces trois idéaux sont la finalité de Déesse-Dieu Arbre de Vie et en même temps la voie à suivre. Avec les 6 autres aspects de l'Arbre de Vie, ils forment un cercle vertueux où chaque avancées dans un de ces idéaux renforce les autres. Nous pouvons avancer vers cette finalité dès aujourd'hui et jour après jour. Avec Dieu Arbre de Vie, le bien-être est un équilibre entre le plaisir et la satisfaction. Cet équilibre est dynamique, il s'adapte  aux situations à vivre au cours du temps.  L'amour est un acte de foi qui ne suit aucune règle préétablie mais permet d'agir dans l'intérêt de nos semblables grâce au développement de nos capacités d'empathie, de nos connaissances, de notre force maîtrisée qui nous permettent d'agir avec lucidité et de  bâtir un environnement profondément satisfaisant. L'amour se nourrit de l'épanouissement humain et de la maîtrise de notre environnement. La paix est l'aboutissement naturel d'une société humaine bâti sur les valeurs de Déesse-Dieu Arbre de Vie. Avec l'Arbre de Vie, nous avons tous les atouts pour faire grandir la Paix en nous et tout autour de nous.

Déesse-Dieu Arbre de Vie mérite-t-elle d'être connue ? Je vous serai très reconnaissant de prendre le temps de réfléchir à cette voie nouvelle et de la faire connaître autour de vous.

Tout le monde est le bienvenue pour apporter sa contribution à ce projet. Merci pour vos commentaires

Régis Bagard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *